Livraison gratuite à partir de 29,90€
 
Acheter des masques FFP
Homme avec respirateur dans la ville

Masques respiratoires contre le coronavirus
Les masques FFP2 ou FFP3 sont-ils la solution idéale ?

Les experts sont maintenant d’accord : la protection contre une infection par le coronavirus est surtout apportée grâce au port d’un masque respiratoire. Les masques protègent efficacement les voies respiratoires contre les virus, mais aussi les gaz d'échappement et autres polluants atmosphériques. Pour ceux qui portent une couverture bucco-nasale sur une durée plus longue, par exemple, au travail ou dans un train, constateront que la respiration devient de plus en plus difficile au fur et à mesure que le temps passe. Un masque (FFP2 ou FFP3) de Dräger est la solution optimale dans de telles situations, car le masque respiratoire protège contre le coronavirus et offre un confort très important.

Qu'est-ce qu'un masque FFP ?

Que signifie concrètement un masque FFP ? Vous avez sûrement déjà souvent entendu ce terme pendant les informations concernant l’épidémie de coronavirus. L'abréviation FFP signifie « Face Filtering Piece » et souligne la caractéristique la plus importante du masque : À savoir son filtre. C’est l’élément-clé du masque qui protège efficacement contre le coronavirus, mais il protège également de manière générale, des aérosols et autres polluants particulaires tels que la poussière ou la fumée. Par conséquent, le masque du FFP ne retient pas seulement le coronavirus et d’autres agents pathogènes. Dans les différents secteurs industriels, comme l’agriculture, l’exploitation de mines ou l’industrie, les masques FFP font également partie des vêtements de travail. En règle générale, les masques FFP ne sont adaptés qu'à un usage unique, mais peuvent être portés pendant huit heures.

Les masques FFP sont des demi-masques. Cela signifie qu'ils ne couvrent que la moitié du visage. Ils se distinguent en outre par leur certification officielle : Ils satisfont les exigences de la norme DIN EN 149 et sont marqués « CE » suivi du numéro d'identification de l’organisme de contrôle. Celui-ci vérifie les performances de filtration des masques FFP et leur fournit un rapport d'essai.

Masque FFP de Dräger avec marquage CE et numéro d'identification

Quel est le masque FFP le plus efficace contre les virus ?

Les masques FPP sont répartis selon différents niveaux dits « de protection » : FFP1, FFP2 et FFP3.

  • La classe FFP1 fournit simplement une protection efficace contre les pollens et les poussières non dangereuses. Par conséquent, ces masques ne protègent pas des agents pathogènes.
  • La classe FFP2 est déjà plus adaptée à cet objectif : Les masques doivent être en mesure de filtrer au moins 94% des particules de l’air et les possibilités de fuites ne doivent pas dépasser les 11%
  • La classe FFP3 est la classe la plus efficace des masques FFP : ils doivent être en mesure de filtrer au moins 99% des particules de l’air et les possibilités de fuites ne doivent pas dépasser les 5%

Ce sont donc les FFP2 et FFP3 précisément qui offrent une protection efficace contre les particules solides et liquides. Les masques FFP3 protègent également contre les substances radioactives, une caractéristique inintéressante en cas de pandémie. Dans la mesure où le masque FFP doit être utilisé au quotidien comme protection contre le coronavirus, un masque FFP2 est donc parfaitement adapté.

FPP vs. Tissu : Quel masque recommander contre le coronavirus ?

Homme portant un masque FFP avec une valve

Entre les masques FPP et les masques en tissu, quels sont les plus aptes à repousser les agents pathogènes ? Nombreuses sont les personnes portant actuellement des masques en tissu, pour des raisons écologiques et parfois esthétiques. Une chose est négligée ici : les masques en tissu protègent principalement les personnes à proximité immédiate, mais pas leur porteur. En effet, en portant un masque en tissu, votre respiration n’est pas filtrée à travers le masque. Au contraire, l’air arrive généralement par les bords de la protection bucco-nasale. Les aérosols et gouttelettes peuvent donc atteindre les voies respiratoires. C’est seulement lorsque le masque est porté de manière ajustée et au plus proche du visage que le volume d’air passant par les côtés peut alors être réduit, offrant au moins en partie une réelle protection au porteur.

Comparativement aux masques en tissu, le masque FFP présente des avantages évidents en matière de protection contre les virus. Et ce pour plusieurs raisons : Tout d'abord, lorsque le masque FFP est correctement mis en place, il couvre presque complètement la zone de la bouche et du nez. Un masque FFP2 sans soupape est encore plus efficace contre le coronavirus, car il protège non seulement le porteur, mais aussi, dans une certaine mesure, son environnement.

En outre, un masque FFP est plus adapté contre le coronavirus qu'un masque en tissu, car il a une fonction de filtration efficace. De cette façon, les virus potentiels présents dans l'air inhalé sont rendus inoffensifs. Enfin, les masques FFP sont, contrairement aux masques grand public en tissu, testés pour leur de qualité et soumis à une norme.

Dräger X-plore® 1700 : Ses atouts

En quoi le Dräger X-plore® 1700 se distingue-t-il ? Non seulement le masque FFP protège de manière fiable des agents pathogènes et des polluants, mais il offre aussi d’autres avantages. Le matériau du filtre CoolSAFE™, réduit sensiblement la résistance à la respiration et permet de travailler facilement et sans fatigue pendant une plus longue période. De plus, le masque a un pouvoir de filtration extrêmement élevé. Grâce à la soupape CoolMAX™, l'humidité et la chaleur sont évacués de manière fiable vers l'extérieur. Résultat : Vous respirez plus facilement et bénéficiez d’une sensation de fraîcheur agréable.

À l'intérieur d'un masque FFP avec une valve

Le non-tissé présent à l’intérieur est extrêmement doux et agréable au contact de la peau, assurant ainsi un port confortable, même si vous devez porter le masque longtemps. Le bandeau VarioFLEX™ assure de plus un ajustement sans pression et un enfilage et un retrait simple du masque. Ceci est possible grâce à la bande textile stable et élastique fixant le masque de manière douce mais ferme. Pratique : Le masque peut être facilement plié à plat pour un rangement peu encombrant.

A savoir : Lorsque vous mettez votre masque FFP, nous vous conseillons de toujours tester son étanchéité. Pour cela, couvrez-le avec les mains et expirez fortement. Si de l’air sort par les côtés, corrigez l’ajustement du masque.