Livraison gratuite à partir de 29,90€
 
Acheter des masques FFP

Foire aux questions

Quelle est la différence entre les masques FFP1, FFP2 et FFP3 et que dit la norme EN 149 ?

Les désignations FFP1, FFP2 et FFP3 représentent une classe de protection spécifique selon la norme EN 149 pour les demi-masques filtrant les particules. Les masques de protection FFP réduisent la part des particules nocives contenues dans l’air inspiré. Ils peuvent être utilisés pour se protéger des particules solides et liquides non volatiles générées, par exemple, par les activités de meulage, ponçage, perçage, balayage ou sciage.

Les masques de protection FFP Dräger ont été testés et homologués conformément à la directive (UE) 2016/425 et à la norme EN 149:2001+A1/2009. Vous trouverez les déclarations de conformité correspondantes en saisissant le nom ou la référence Dräger du produit sur la page affichée avec le lien suivant : www.draeger.com/product-certificates

En ce qui concerne la situation actuelle de la pandémie, les masques de protection FFP peuvent réduire la part des contaminants biologiques comme les virus du COVID-19, dans l'air inspiré.

Si pour la protection contre le coronavirus (SRAS-CoV-2), les masques de classe FFP2 sont nécessaires, mieux vaut choisir les masques de classe FFP3. les masques FFP1 ne peuvent pas filtrer les agents biologiques comme les virus SRAS-CoV-2 en suspension dans l'air. Et les masques FFP2 ne le peuvent que dans une certaine mesure. Un FFP1 doit être dans ce cas considéré comme une protection bucco-nasale médicale (PBNM), permettant de réduire la libération de gouttelettes (essentiellement pour la protection de l'autre car servant de protection contre les crachats) et le contact (infection par frottement) avec la bouche et le nez (muqueuses).

Mais ils ne peuvent pas éliminer le risque d'infection ou de maladie. L'inhalation d'un seul agent pathogène peut être dangereuse et conduire à une maladie grave. Pour ces polluants, aucune valeur limite légale et officielle n’a pour l’instant été spécifiée. Les masques de protection FFP n’empêchent pas une infection par d'autres moyens (par exemple, si des mains ou des objets contaminées entrent en contact avec la bouche, le nez ou les yeux). Se laver fréquemment les mains peut réduire le risque d'infection, mais pas l'éliminer.

Vonsultez ici les recommandations du ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Inclusion concernant les mesures de prévention en entreprise contre le COVID-19 (édition 03/12/2021).

Erstellt:
1

Avez-vous une question pour notre équipe ou sur un produit ? Alors allez-y.